Trait pour trait, tome 1 – Akiko Higashimura

Aujourd’hui, je vous retrouve avec un nouvel article avis lecture et je vous parle cette fois d’une de mes dernières lectures manga. En effet, si j’adore les romans et que c’est ce que je lis majoritairement, je découvre également de plus en plus de mangas. Le manga dont je vous parle aujourd’hui a frôlé le coup de cœur. Il s’agit du tome 1 de la saga Trait pour trait – Dessine et tais-toi! réalisé par Akiko Higashimura et publié par les éditions Akata. J’espère vous donner envie de découvrir ce titre à votre tour avec ma chronique… C’est parti !

  • Titre : Trait pour trait – Dessine et tais-toi !, tome 1
  • Mangaka : Akiko Higashimura
  • Editeur : Akata
  • Genres : Autobiographie, Josei
  • Date de parution : 27 août 2020
  • Nombre de pages : 152 pages
  • Prix : 7,95 €
  • ISBN : 978-2369747919

Akiko Hayashi est lycéenne, et elle habite dans la préfecture de Miyazaki. Très jeune, elle savait qu’elle voulait devenir dessinatrice de mangas pour filles et avait déjà fantasmé tout son plan de carrière : l’âge auquel elle enverrait ses premières œuvres aux éditeurs, l’âge auquel elle serait publiée, l’âge auquel son manga le plus populaire serait adapté en anime… Persuadée que son génie autoproclamé suffirait à lui ouvrir toutes les portes, elle va pourtant être rattrapée par la réalité. En effet, en dernière année de lycée, sa rencontre avec un prof d’une petite école d’arts à l’écart de tout va violemment lui remettre les pieds sur terre. Ce professeur étrange, plutôt sévère et armé d’un sabre en bambou, va profondément changer sa vie !

Ce manga a frôlé le coup de cœur et, encore maintenant, je me demande si ça n’en a pas été un. En effet, cette lecture m’est restée en tête pendant plusieurs jours et je n’ai pas pu m’empêcher d’en parler pendant plus d’une demi-heure à ma maman qui écoutait gentiment (alors que ça ne la passionnait sûrement pas). De plus, moins de deux jours après avoir tourné la dernière page de ce manga, je me suis ruée en librairie afin de me procurer le tome 2. Pour tout vous dire, j’attendais d’écrire cette chronique avant de le lire, mais, maintenant que c’est fait, je pense dévorer cette suite très bientôt !

Pourtant, ce n’est pas un manga avec énormément d’action. C’est plutôt contemplatif et tranche de vie puisqu’on suit la routine d’une adolescente dans son apprentissage du dessin et dans sa vie quotidienne. Néanmoins, la narration qui mêle souvenirs, explications (par exemple sur le système éducatif japonais et le moyen de rejoindre une école d’art) et commentaires de la part de la mangaka adulte sur ce qu’elle était adolescente, rend le tout très prenant. Finalement, c’est assez addictif. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et j’étais complètement happée par cette histoire.

Au début, le personnage principal me tapait clairement sur les nerfs puisqu’elle a un ego surdimensionné, pense qu’elle est la meilleure et estime qu’elle n’a pas besoin de travailler pour réussir puisque son immense talent suffit. Alors, lorsqu’elle rencontre son nouveau professeur de dessin, c’est la claque. Ce dernier lui dit que ses dessins sont nuls, ce qui la fait bien redescendre sur terre. A partir de ce moment-là, l’adolescente est plus supportable, travaille pour se donner les moyens de réussir et j’ai apprécié la suivre.

Néanmoins, même lorsqu’elle est détestable, nous avons des commentaires de la mangaka adulte qui, avec beaucoup d’autodérision, se moque de celle qu’elle était plus jeune ; ce qui, bizarrement, la rend plus attachante. De plus, cette prise de conscience de la mangaka m’a beaucoup plu. Dans cette autobiographie, elle a su prendre du recul et se mettre en scène dans des moments où elle n’était pas forcément à son avantage, ce qui n’est pas simple à réaliser. Donc, chapeau !

Ce manga est également un véritable hommage aux personnes qui ont formé et façonné la mangaka et grâce à qui elle a réussi. Cela peut paraître étrange au vu des méthodes pédagogiques utilisées par son sévère professeur de dessin qui n’hésitait pas à rabaisser ses élèves, à les humilier ou encore à les frapper à l’aide d’une baguette en bambou. Si je ne partage absolument pas cette vision de l’enseignement que je ne trouve pas bienveillante du tout, on voit que cet homme a été une figure forte dans la vie de la mangaka et, qu’à sa manière, il tient à ses élèves et veut les voir réussir.

Cette œuvre est aussi très intéressante grâce à toutes informations qu’elle apporte sur le dessin et le système éducatif japonais. De plus, je ne connaissais absolument pas cette mangaka avant de lire ce titre et, maintenant, je suis très curieuse de découvrir ses mangas.

La fin du manga donne très envie de lire le tome 2 puisqu’on s’arrête en plein milieu d’une action importante. Le suspense est bien réalisé et, comme je vous l’ai dit, je compte dévorer la suite rapidement !

Enfin, en ce qui concerne les dessins, je les ai plutôt appréciés même si ce n’est pas forcément le style que je préfère. Certains dessins sont exagérés dans les expressions des personnages ce qui permet de bien les mettre en avant. Par contre, le professeur de dessin fait parfois un peu peur dans sa représentation. Néanmoins, le tout, associé aux dialogues, est plutôt dynamique, ce qui est vraiment agréable.

En bref, un manga incroyable qui frôle le coup de cœur bien qu’il me manque la petite étincelle pour que cela en soit un.

Voilà, c’est la fin de cette longue chronique. Pour un aussi court livre, faut croire que j’avais beaucoup de choses à dire ! J’en profite pour remercier les éditions Akata qui m’ont très gentiment envoyé ce manga. Maintenant, je vous attends dans les commentaires… Ce titre vous tente ? Vous l’avez lu ? Quel est le dernier manga que vous avez lu et que vous avez adoré ? J’attends vos recommandations, et en attendant, plein de bisous !

A bientôt,


4 réflexions sur “Trait pour trait, tome 1 – Akiko Higashimura

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s